Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Peut-on ralentir les effets de l'âge ? - Seniors / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : Museum de Toulouse Publié le 03/02/12 | Vues : 183

Peut-on ralentir les effets de l'âge ? / Seniors


Trois études publiées dans de grandes revues scientifiques se sont penchées sur les causes du vieillissement cellulaire et les possibilités de le retarder.

* Faire du neuf avec du vieux : on efface tout et on recommence
Des chercheurs de Montpellier ont montré que des cellules de peau prélevées sur des centenaires pouvaient, une fois mises en culture et manipulées génétiquement, retrouver leur jeunesse. Les cellules du très jeune embryon sont pluripotentes, c’est à dire qu’elles peuvent donner naissance, au fur et à mesure de leurs divisions, aux différentes cellules qui constituent notre corps (cerveau, peau, sang,...). Une fois « différenciées », les cellules ne se divisent plus qu’un nombre limité de fois. L’enjeu des expériences du groupe montpelliérain était de comprendre si des cellules « âgées » qui ne se divisent plus depuis longtemps pouvaient être « reprogrammées » en cellules pluripotentes. La réponse est oui. La « recette » marche, mais quand pourra-t-on en routine réparer des tissus endommagés chez des personnes âgées?



Les marques du temps ne sont pas irréversibles
Des biologistes américains ont isolé une molécule qui s’accumule dans le sang avec l’âge et compromet l‘apprentissage. Si on injecte cette molécule à de jeunes souris par voie intraveineuse, elle provoque une réduction de leur capacité d’apprentissage. A l’inverse, de nouveaux neurones apparaissent dans le cerveau de souris âgées irriguées avec du sang de jeunes souris. Même s’il reste du chemin à parcourir avant que des personnes âgées bénéficient de ces recherches, ces travaux montrent que les marques du temps ne sont pas irréversibles.



Eliminer les vieilles cellules pour rester jeunes
Certaines cellules ne se divisent plus et s’accumulent dans notre corps. Ces cellules « sénescentes » pourraient être responsables de dommages variés. Des chercheurs américains ont fait l’hypothèse que leur élimination permettrait de rester jeune plus longtemps. Pour tester leur hypothèse, les chercheurs ont fabriqué un modèle de souris qui meurent jeunes avec de nombreux symptômes de vieillissement prématuré. Ils ont ensuite traité ces souris avec une drogue qui élimine les cellules sénescentes. Les souris traitées ne vivent pas plus longtemps mais vivent beaucoup mieux. De là à rêver un jour d’une vieillesse plus dorée...


En savoir plus
Partager :
Facebook