Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Eté 2011, que faire en cas de canicule ? à Boulogne-Billancourt - Seniors / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #17569 Publié le 27/06/11 | Vues : 150

Eté 2011, que faire en cas de canicule ? à Boulogne-Billancourt / Seniors

Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

S’il est difficile de prévoir un été caniculaire, comme tous les ans depuis l’été 2003, de juin à août, le plan canicule sera déclenché. Ce plan à pour objectifs de limiter au maximum les conséquences des fortes chaleurs sur les personnes âgées ou malades en mettant en place un système de surveillance adapté. Nos équipes seront à votre disposition afin de vous aider, de vous informer et de vous rassurer dans un moment qui peut être source d’angoisse et de stress.


La première étape du plan canicule est de recenser les personnes concernées dans un registre. Les inscriptions peuvent être faites sur place (au CCAS), par courrier ou par téléphone. Depuis 2004, la loi oblige les mairies à constituer un fichier pour les habitants les plus fragiles, particulièrement exposés en période de grosse chaleur, afin d’établir un dispositif de surveillance. Les personnes âgées de 65 ans et plus, les personnes inaptes au travail de 60 ans et plus et les personnes handicapées peuvent s’y inscrire.

En cas d’alerte, une surveillance adaptée
En cas de déclenchement d’un plan d’alerte pour fortes chaleurs, les personnes inscrites sur le registre pourront bénéficier d’une surveillance adaptée à leur situation. Des agents de la ville prendront régulièrement contact avec elles par téléphone pour faire une évaluation globale et s’assurer que la personne va bien. En cas de problème, une intervention à domicile pourra être déclenchée. Les personnes en difficultés pourront aussi demander de l’aide jour et nuit et sept jours sur sept auprès de la mairie aux heures d’ouverture habituelles et, hors de ces horaires auprès d’un accueil téléphonique spécialisé.

Un réseau de partenaires mobilisés
Ce service de suivi des personnes vulnérables repose sur l’expérience acquise par les équipes du CCAS et l’équipe médico-sociale du Centre local d’information et de coordination gérontologique (CLIC) dont la mission principale est d’intervenir tout au long de l’année auprès de personnes âgées en situation difficile. Pour faire face aux conséquences d’un nouvel épisode de canicule, la ville s’appuie également sur un partenariat avec l’hôpital Ambroise-Paré et l’association Sam Arepa, qui propose une aide à domicile aux personnes âgées.

La téléassistance, une garantie supplémentaire
Les personnes fragiles ou isolées qui désirent être en sécurité à leur domicile peuvent s’abonner auprès du CCAS à un service de téléassistance. Ce dispositif composé d’un transmetteur branché sur la ligne téléphonique et d’une télécommande portée autour du cou ou au poignet permet de déclencher un appel à distance et d’entrer ainsi en contact 24h sur 24 avec un opérateur de la centrale d’écoute Gestion de télésécurité et de services. Leur travail consiste à déclencher, si nécessaire, l’intervention des secours d’urgence ou du réseau de proximité. (Ce dispositif est disponible tout au long de l’année).

CCAS
24 bis avenue André Morizet
92100 Boulogne-Billancourt

Du lundi au vendredi en mairie : 01 55 18 53 00
La nuit, le week-end et les jours fériés : 01 56 56 60 30


En savoir plus
Partager :
Facebook